Fermer

Ma Sanxiao, soldat vert de la nature

Ma Sanxiao est un ancien soldat. Âgé de 63 ans, il a perdu ses deux ses deux jambes suite à une septicémie, une grave maladie entraînant une inflammation généralisée de l’organisme. Mais cela ne l’a pas empêché de planter plus de 3 000 arbres en 10 ans dans les montagnes au Nord de la province de Hebei en Chine.

Chaque jour, Ma Sanxiao se lève à 5h00 du matin, enfile ses prothèses, et prend la route en direction des montagnes. Cela lui  prend plus de 40 minutes pour parcourir les quelques centaines de mètres qui le séparent de sa parcelle de plantation. Si les arbres sont plantés au printemps, Ma Sanxiao travaille cependant toute l’année pour préparer les trous qui accueilleront les plants au printemps.

Il ne se plaint pas: « J’ai de la difficulté de me déplacer, c’est un fait, mais j’accepte d’être différent. Je crois que je peux désormais surmonter n’importe quelle difficulté et je ne serais jamais battu!  »

Sans activité suite à son départ de l’armée, Ma Sanxiao a commencé à planter des arbres en 2001 sur les terres improductives alentours, espérant gagner de l’argent en vendant des arbres. Plus tard il a reçu la retraite des vétérans de l’armée, et a décidé de continuer à planter, mais sans jamais vendre les arbres:  » Beaucoup de personnes sont venues pour acheter mes arbres, même à un prix très élevé. Mais j’ai toujours refusé. Je plante des arbres pour rendre les montagnes plus vertes, préserver l’envrionnement ici, qui est très rude. Si vous regardez bien, vous verrez que les lignes droites formées par les arbres sont comme les soldats verts de la nature. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer