Fermer

Pures initiatives des partenaires

 

 

 

 

 

 

Marks & Spencer lance en Angleterre une marque de chocolat équitable, biologique, et Garantie Compensé Carbone. Marks & Spencer a développé ses chocolats en partenariat avec le chocolatier suisse Halba, qui propose lui-même des chocolats de la marque Halba Garantie Compensé Carbone. Les émissions de CO2 sont compensées via la plantation d’arbres au sein des coopératives de producteurs de cacao partenaires, ici ACOPAGRO au Pérou. Tout comme pour Alter Eco, engagée dans cette démarche depuis 2008,  la compensation à l’intérieur même des filières de production permet d’améliorer les pratiques agricoles et donc la qualité du cacao, tout en réduisant l’impact environnmental tout au long de la supply-chain. Un bel exemple « d’Insetting ».

Melvita, première marque française de cosmétique écologique et biologique, s’engage dans la préservation des forêts au Pérou. Fondée par Bernard Chevillat, passionné d’apiculture et ayant lancé l’entreprise avec la production de produits à base de miel, Melvita cherche également à promouvoir les activités apicoles locales. Un projet qui fait sens avec le métier de l’entreprise, et s’inscrit pleinement dans la démarche de Melvita « de développement durable et de préservation de la beauté, de la biodiversité et de l’équilibre de l’environnement ».

La marque Thierry Mugler participe au projet Martin Sagrado et permet de protéger 10 000 hectares de forêts en 2011. Elle s’engage également dans le projet de reforestation Alto Huayabamba, et dans la mise en place du jardin botanique de Santa Rosa, dans le but de valoriser les plantes médicinales, florales et aromatiques locales. Le projet fait écho au lancement du parfum Womanity, et permet de valoriser les initiatives portées par des femmes dans le monde entier.

Dumas Literie, engagé dans le Bilan Carbone de ses produits depuis 2008, a lancé Dreamforest, première marque d’oreillers et couettes compensés en carbone – qui reçoit un très bon accueil auprès des distributeurs. Un cas d’école intéressant qui montre que dans les secteurs très concurrentiels où la principale question est le prix (ici le textile), la mise en oeuvre d’une stratégie carbone transversale peut permettre de dynamiser la marque et conquérir de nouveaux clients en déplaçant le sujet du prix sur celui de la différenciation.

Cremonini, prestataire de service pour la restauration TGV,  a planté 1 250 arbres au Pérou, dans le projet Alto Huayabamba. Un arbre a été offert à chaque commercial, et des opérations de sensibilisation ont été menées auprès des équipes.

A l’occasion de la semaine du Développement Durable, La Poste et Pepsico ont organisé une exposition photo sur le projet Alto Huayabamba auprès de leurs collaborateurs. L’objectif était d’expliquer le rôle clé des forêts dans la protection de l’environnement, tout en présentant une initiative concrète. Des jeux concours étaient organisés et certains collaborateurs se sont vu offrir des arbres ou des produits issus des coopératives partenaires (chocolat, riz…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer