Fermer

Et Wangari retourne dans la Forêt…

Wangari Maathai, prix Nobel de la Paix en 2004 et planteuse d’arbres – plus de 45 millions à son actif – avec Green Belt Movement s’est éteinte le 25 septembre dernier à Nairobi au Kenya.  Son âme se fond à présent dans les arbres, les racines, mais aussi les ruisseaux, les rivières, les fleuves et les mers. La mort c’est le retour à la Nature, car tout est lié et se transforme pour redonner la vie… à l’infini.

Il y a donc Wangari Mathai dans chaque branche et chaque feuille que nous caressons, chaque arbre que nous admirons, chaque souffle de vent qui bruisse dans la forêt. Merci à Wangari pour son temoignage de vie, fait de combats parfois violents, pour préserver la Nature et l’Homme. A nous de prendre le relais en plantant avec les petits producteurs du Monde entier, afin de perpétuer son message sur l’importance de préserver toute forme de vie et les arbres en particulier.

Avant sa mort, Wangari a demandé à ce qu’on n’envoie pas de fleurs mais qu’on plante des arbres en son souvenir, nous ouvrons une souscription avec l’association Pure Planet Alliance (loi 1901) pour faire un don à Green Belt, pour planter et préserver en particulier une terre près de Nairobi où Wangari avait commencé son admirable combat.  Merci pour ce temoignage de courage et d’engagement. Belle éternité et bon repos bien mérité à Wangari Maathai, à l’ombre des forêts…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer