Fermer

Validation VCS du projet Alto Huayabamba

Réhabiliter l’esprit de la compensation carbone

Le projet de reforestation Alto Huayabamba au Pérou  a été validé VCS (Voluntary Carbon Standards), il entre donc officiellement dans la famille des projets pouvant délivrer des crédits de carbone. Nous nous félicitons avec les petits producteurs d’Alto Huayabamba de cette reconaissance supplémentaire du projet qui va permettre de générer des ressources complémentaires pour 2 millions d’arbres plantés et suivis sur 40 ans.

Néanmoins, le coût élevé et la très grande complexité de la validation d’un tel projet confirme notre vision que la compensation carbone reste à ce jour réservée aux riches et aux organisations qui disposent de personnel très qualifiés. La où le Protocole de Kyoto entendait faire bénéficier aux pauvres de cette mécanique, aujourd’hui on voit que ceci n’est généralement pas le cas en raison de la complexité du cahier des charges. Il est d’autant plus difficile de se faire certifier quand on travaille avec une multitude de petits producteurs, car il faut vérifier une multitude de parcelles, le coût est donc plus élevé et la difficulté rechnique plus grande, la où l’utilité est pourtant la plus forte.

Pour répondre à cet enjeu, nous avons développé un cahier des charges simplifié et certifiable par un tiers, qui donne accès plus simplement aux petits projets et aux petits producteurs à ces mécanismes à des prix bien plus faibles, tout en délivrant les garanties essentielles aux partenaires qui financent (garantie des arbres plantés, géoréférencés et suivis, évaluation par un tiers des stocks de carbone générés ,..). C’est une première étape, préalable à la validation VCS, qui interviendra dans un second temps, une fois que le projet aura acquis toutes les compétences.

Ainsi, notre ambition est de réhabiliter l’esprit de départ du Protocole de Kyoto. Eviter les dérives financières du marché actuel de la compensation, pour réintroduire les notions fondamentales de solidarité, de transparence et d’équité, propres à « la vraie compensation ». Ceci tant pour le bénéfice des petits producteurs agricoles à travers le monde que pour une juste valorisation des partenaires qui soutiennent ces projets. Nous recherchons tous à reintroduire un sens profond dans nos métiers et organisations à travers ces projets. Pur Projet se fixe comme objectif de continuer à être pionnier dans ce domaine avec vous. Merci de votre exigeance qui nous permet ensemble de toujours progresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer