Fermer

Un tournant dans la transition ?

Cette rentrée est marquée pour Pur Projet par l’engagement de planter avec les producteurs de café partenaires de Nespresso à travers le Monde, plus de 10 millions d’arbres d’ici 2020. C’est un engagement massif et qui s’inscrit dans un programme encore plus large de plus de 400 millions d’euros d’investissements d’ici 2020.

Celui-ci comprend des primes pour les fermiers, un projet de préservation des bassins versants, un programme de retraites pour les fermiers en Colombie, un engagement pionnier au coté des producteurs de café du Sud Soudan et de l’achat d’équipements pour augmenter le taux de recyclage des capsules partout dans le Monde.

A “Summer Davos” (le World Economic Forum qui a lieu en Chine début septembre), où nous étions présents, le premier Ministre Chinois a centré tout son discours sur les engagements stratégiques à long terme pris par son gouvernement, au premier rang desquels figure la lutte contre la pollution et le réchauffement climatique. “There is no turning back in China’s commitment to a sound ecosystem” a-t-il martelé, en “déclarant la guerre” à la pollution. Il a promis 40 à 45 % de réduction de l’intensité carbone de l’économie Chinoise d’ici 2020 par rapport au niveau de 2005 (l’intensité carbone représente la quantité de Co2 émise par euro de produit intérieur brut généré).

Ce sont deux exemples d’engagements massifs et pleinement intégrés au coeur d’une entreprise ou de la politique d’un Etat. Ils démontrent une évolution dans la prise de conscience, un changement d’échelle dans les niveaux d’engagement et ils sont porteurs d’espoir dans un contexte où le niveau des gaz à effet de serre ont a à nouveau atteint un (triste) niveau record en 2013 d’après l’ONU.

Il est urgent d’agir et nous en sommes tous de plus en plus conscients, depuis les sociétés les plus avancées jusqu’aux pays les plus à la traîne comme la Chine. Il ne s’agit plus seulement de “coller des rustines” mais de réinventer notre manière de produire, et plus largement, de vivre. Les engagements sont en train de changer d’échelle, parce nous comprenons que notre propre développement en dépend. C’est sans doute un des points forts des politiques  d’Insetting que nous déployons, d’établir un lien plus étroit entre notre participation à un Développement Durable et la sécurisation du futur de nos organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer